Livraison gratuite à partir de 60€ avec So Colissimo mon commerçant

Détecteur de monoxyde de carbone

Avec des dizaines de décès en moyenne chaque année, le monoxyde de carbone (CO) est la première cause de mortalité accidentelle par gaz toxique en France.
Les détecteurs de monoxyde de carbone se révèlent indispensables pour faire face aux dangers d'émanation de monoxyde de carbone provenant de vos appareils de chauffage ou de cuisson qui fonctio...

Avec des dizaines de décès en moyenne chaque année, le monoxyde de carbone (CO) est la première cause de mortalité accidentelle par gaz toxique en France.
Les détecteurs de monoxyde de carbone se révèlent indispensables pour faire face aux dangers d'émanation de monoxyde de carbone provenant de vos appareils de chauffage ou de cuisson qui fonctionnent au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou à l’éthanol.
Le monoxyde de carbone est un gaz incolore, inodore et très toxique, il ne peut être détecter qu'a l'aide d'un détecteur de CO.

En voir plus (tout déplier)
par page
Résultats 1 - 12 sur 47.
Résultats 1 - 12 sur 47.

Pour aller plus loin :

Qu'est ce que le monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone est un gaz très dangereux. Il est incolore et inodore ce qui signifie qu’il ne se voit pas et ne sent rien. Cependant, lorsqu’on le respire, il prend la place de l’oxygène dans l’organisme engendrant des maux de tête, envie de vomir, fatigué extrême. Dans des cas plus graves, on peut aussi perdre connaissance ou même mourir.

  • 0,1 % de CO dans l’air tue en une heure
  • 1 % de CO dans l’air tue en 15 minutes
  • 10% de CO dans l’air tuent immédiatement.

D’où provient le monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone provient des appareils à combustion, peu importe le combustible utilisé. En effet, une mauvaise évacuation d’air, une absence de ventilation ou un mauvais entretien d’appareils sont des facteurs pouvant générer du CO.

Note : En aucun cas le monoxyde de carbone provient des appareils purement électriques.

Quels sont les symptômes d'une intoxication ?

Ils sont variés : maux de tête, fatigue, vertiges, nausées et apparaissent plus ou moins rapidement en fonction du taux de monoxyde de carbone dans l’air et peuvent toucher plusieurs personnes de différentes façons en fonction de l’âge et de l’état de santé.

Comment s’en protéger ?

Il est conseillé de faire contrôler et nettoyer les systèmes de chauffage, bouches d’aération, cheminées et conduits par un technicien qualifié une fois par an (ce dernier devra vous remettre une attestation prouvant le bon fonctionnement des appareils).

Utilisez les appareils en respectant les instructions d’utilisation. Remplacez-les s’ils sont vétustes.

Aérez votre logement tous les jours quelques minutes (même ne hiver).

Le seul moyen de déceler la présence de monoxyde de carbone est un détecteur de monoxyde de carbone. Nous vous recommandons d’avoir un modèle avec afficheur digital vous indiquant des données précises sur le CO.

Alerte au monoxyde de carbone, que faire?

Votre détecteur de monoxyde de carbone se met à sonner ! Attention !

  • Aérez immédiatement les locaux
  • Arrêtez si possible les appareils à combustion
  • Evacuez votre logement avec tous ses occupants
  • Contactez les secours en appelant le 15, le 18 ou le 112 (et le 114 pour les personnes malentendantes)